Comment se préparer à une intervention chirurgicale du visage ?

Comment se préparer à une intervention chirurgicale du visage ?

Comment se préparer à une intervention chirurgicale du visage ?

La chirurgie de la face fait partie de la chirurgie esthétique. Elle demande une bonne préparation pour garantir sa réussite. Il s’agit ici d’une préparation physique, technique mais surtout psychologique. Il est à signaler que la réussite d’une opération chirurgicale ne dépend pas uniquement du savoir faire du chirurgien, mais aussi du patient qui devrait mettre tous ses efforts. Mais comment alors faire pour se préparer à une intervention chirurgicale de la face ?

Une consultation indispensable

Incontournable, une consultation préparatoire s’impose pour permettre un échange fructifiant entre le patient et le chirurgien. C’est à ce moment que le chirurgien donne tout le détail nécessaire de l’opération pour bien motiver le patient. Il donne aussi les directives à suivre avant l’opération. Cet échange a donc surtout pour but d’établir une relation de confiance entre le patient et le chirurgien. Afin de ne pas rester dans le doute, le patient peut aussi pendant l’entretien se renseigner sur les chances de succès de l’opération, les techniques existantes, les impératifs préparatoires, le déroulement et la suite des opérations.

Les préparations de l’intervention

Puisque le visage va subir beaucoup de traitement, il est donc important de mener quelques gestes afin que les produits ne portent pas des effets secondaires sur la peau ou font ses effets sur le résultat attendu. Il est donc recommandé de privilégier les bonnes habitudes comme avoir une bonne hygiène de vie, une alimentation saine et équilibrée, une pratique de sport régulière, une diminution de la consommation d’alcool et de cigarette au moins 1 mois avant l’intervention. Il faut en effet éliminer et nettoyer les toxines dans le corps et déterminer les nutriments nécessaires pour la chirurgie. La consommation de fer est par exemple recommandée, avec son haut pouvoir de récupération. Il est aussi important de prévoir les médicaments homéopathiques pour mieux prévenir les suites de l’opération chirurgicale.
Une bonne préparation psychologique s’impose aussi pour éviter la panique et l’angoisse pendant l’opération. Le patient doit rester optimiste sur la réussite de l’opération et être conscient de l’importance de l’opération. Pour y arriver, il doit être bien informé et s’accorder un délai de réflexion d’au moins 15 jours avant l’intervention.

admin343