Comment soigner l’hypertension avec les médecines alternatives ?

Comment soigner l’hypertension avec les médecines alternatives ?

La tension est la pression exercée par le sang sur les artères des vaisseaux sanguins. On parle d’hypertension lorsque cette pression est au-delà de 130-90 mmHg. L’hypertension peut avoir de nombreuses causes. Parfois, il s’agit d’un simple problème organique. Lorsque le diamètre de l’artère est trop petit, la pression du sang devient plus forte automatiquement. Mais, elle dépend également de deux autres facteurs : le débit cardiaque (l’intensité à laquelle le cœur pompe du sang) et la volémie (le volume sanguin). L’hypertension artérielle n’est pas une maladie, mais elle cause de nombreuses pathologies comme des problèmes cardio-vasculaires. Donc, il ne faut pas la prendre à la légère. Heureusement, il existe des méthodes naturelles pour soulager ou éviter l’hypertension.

Soigner l’hypertension avec la phytothérapie

Il est possible de guérir naturellement l’hypertension en misant sur les médecines alternatives. Vous pouvez notamment compter sur la phytothérapie. C’est l’utilisation des plantes pour soigner des maux, dont l’hypertension. Elle est surtout efficace en prévention lorsque vous faites une pré-hypertension entre 12-8 et 14-9. En cas d’hypertension, il faut l’associer avec des traitements chimiques. Vous devez administrer par voie orale des plantes aux propriétés vasodilatatrices pour augmenter le diamètre des artères ou encore diurétiques pour diminuer la volémie. Parmi les plantes les plus efficaces figurent les feuilles d’olivier. Vous pouvez préparer une décoction de 30 g de feuilles dans 1 L d’eau. Il faut la consommer 5 jours par semaine durant 3 mois. L’olivier dilate les artères, régularise le rythme cardiaque et réduit le cholestérol grâce à son principe actif : l’oleuropéoside. L’ail est également très efficace pour réguler la tension, réduire le cholestérol et les lipides dans le sang. Il faut consommer 4 g d’ail frais par jour pour fluidifier le sang. Enfin, l’aubépine attaque directement les causes psychogènes de l’hypertension comme la nervosité grâce à son effet sédatif. Buvez 2 à 3 tasses d’infusion d’aubépine par jour.

Soigner l’hypertension avec l’aromathérapie

L’aromathérapie consiste à utiliser des huiles essentielles à diluer dans une base d’huile végétale. Toutes les huiles essentielles n’ont pas les mêmes effets et le même mode opératoire. En cas de crise d’hypertension, l’HE d’ylang-ylang agit rapidement. Frictionnez une goutte sur l’intérieur des poignets et inspirez profondément pour calmer la crise. Pour un traitement sur le long terme, il faut associer plusieurs huiles essentielles : 30 gouttes d’HE de marjolaine, 30 gouttes d’HE de lavande, 10 gouttes d’HE d’ylang-ylang, 10 gouttes d’HE d’eucalyptus citronné et 20 gouttes d’huile végétale d’argan. Il suffit de masser le plexus solaire et l’intérieur des poignets avec 5 gouttes de ce mélange, 2 fois par jour durant 3 semaines. Faites une pause d’une semaine et reprenez le traitement. La marjolaine agit sur le système nerveux parasympathique pour calmer le stress engendré par le système nerveux sympathique. L’ylang-ylang relâche la pression sanguine grâce à ses molécules aux effets hypotenseurs : les sesquiterpènes. L’eucalyptus citronné va détendre les vaisseaux sanguins et dilater les artères grâce au citronellal. La lavande aide à décontracter les muscles autour de la paroi des vaisseaux sanguins. Il faut toujours utiliser des huiles essentielles avec une base d’huile végétale, mais pourquoi l’argan ? Sachez que l’argan est un meilleur vecteur pour faire pénétrer rapidement les huiles essentielles à travers la barrière cutanée.

admin343