Dermatologie : les équipements nécessaires pour la pratique médicale

Dermatologie : les équipements nécessaires pour la pratique médicale

Dermatologie : les équipements nécessaires pour la pratique médicale

Tous les professionnels de la santé doivent s’équiper en fonction de leur spécialité et les dermatologues n’échappent pas à cette règle. Aujourd’hui nous allons nous intéresser sur les principaux équipements et accessoires nécessaires pour la pratique de la dermatologie. On peut les classer en trois grandes catégories, à savoir l’instrumentation dermatologique de base, les autoclaves et les sutures.

L’instrumentation dermatologique : les équipements de précision

La dermatologie est une discipline médicale qui nécessite souvent une intervention chirurgicale. Pour constituer son plateau à instruments, le dermatologue doit s’équiper d’un certain nombre d’équipements, notamment des :

  • Pinces à dissection : en acier inoxydable, elles sont nécessaires en petite chirurgie dermatologique et se déclinent en plusieurs formats : traditionnels, à griffes fines ou grandes et sans griffes.
  • Ciseaux délicats : ils sont fréquemment utilisés en dermatologie, que ce soit pour couper des pansements ou des fils de suture, pour décoller ou encore pour disséquer des tissus. Plusieurs tailles sont disponibles selon les besoins : bouts courbés, droits ou pointus
  • Bistouris électriques : ils sont dédiés principalement à la couperose, la coupe, l’épilation ou la coagulation des vaisseaux. Il existe des modèles monopolaires et bipolaires pour répondre aux besoins des dermatologues les plus exigeants.
  • Dermatoscopes : ce sont des outils spécifiques permettant de diagnostiquer la peau, et surtout d’analyser les grains de beauté.

Les autoclaves, l’hygiène avant tout

Pour des raisons d’hygiène et de sécurité, les cabinets médicaux des dermatologues doivent respecter certaines règles et normes. Les praticiens doivent ainsi s’équiper d’autoclaves pour nettoyer, désinfecter et stériliser leurs instruments médicaux. Selon les besoins de chacun, il existe des modèles allant de 18 à 28 litres ainsi que des classes B ou S.

Les sutures : pour une intervention efficace

Pour finir, les dermatologues ont aussi besoin d’un matériel de suture pour assurer leurs interventions. Les accessoires indispensables sont variés : fils ou agrafes de suture, aiguilles, sutures résorbables ou non…

admin343