Le travail d’une auxiliaire de vie

Le travail d’une auxiliaire de vie

Une auxiliaire de vie est une personne qui a pour mission d’assister et de maintenir à domicile des personnes dépendantes, des séniors et des personnes en situation de handicap. Elle joue donc un rôle très important dans le quotidien de ces personnes, puisque sa présence leur permet de vivre en toute autonomie et de lutter contre la solitude. Travaillant habituellement à domicile, l’auxiliaire de vie aide non seulement la personne concernée sur le plan physique, mais aussi sur le plan mental. Notons qu’une auxiliaire de vie sociale est subordonnée par des entreprises d’aide à la personne, par les municipalités ou par des associations privées.

Les principales fonctions d’une auxiliaire de vie

Les missions d’une auxiliaire de vie sont nombreuses. Elle doit notamment assister au quotidien la personne âgée, handicapée ou malade pour qu’elle puisse faire ses courses, manger sainement, prendre un bain, prendre ses médicaments, etc. Elle peut aussi réconforter la personne en cas de problèmes et la distraire. L’accompagnement à domicile permet à la personne concernée de préserver son autonomie, de prévenir l’exclusion et les accidents. Toutefois, il faut noter qu’une auxiliaire de vie n’a pas les compétences d’une infirmière. Elle n’est ainsi pas apte à aider médicalement la personne affaiblie. Une auxiliaire de vie n’est pas une aide-soignante et toutes les fonctions paramédicales ne font pas partie de son travail. Elle peut simplement garantir le rôle d’alerte médicale en cas de besoin, puisque sa visite fréquente chez la personne assistée lui permet de voir de près son état de santé.
Une auxiliaire de vie doit accompagner la personne malade dans sa vie sociale. Elle l’aide à participer à des activités de loisirs, à sortir pour visiter des amis ou des proches, à réaliser certaines démarches administratives.
L’auxiliaire de vie permet également de donner un temps de repos aux personnes qui aident la personne malade ou handicapée. En effet, lors de la visite de l’auxiliaire, sa famille ou la personne qui s’occupe de lui régulièrement peut se libérer pour partir prendre l’air ou se reposer.

Les compétences nécessaires pour devenir une auxiliaire de vie

Si vous désirez devenir une auxiliaire de vie, vous devez être ordonné, soigneux, avoir de bonnes conditions physiques, une hygiène rigoureuse, avoir des compétences en cuisine et avoir le goût du rangement. Vous devez aussi être dynamique, sociable, à l’écoute, tolérant, patient, respectueux et discret. Être attentif, réactif et attentionné est également très important.

admin343