Troubles de la vue : quand consulter un ophtalmologue ?

Troubles de la vue : quand consulter un ophtalmologue ?

Troubles de la vue : quand consulter un ophtalmologue ?

Points noirs, impression de flou, baisse de la vue, etc. Tous ces symptômes sont considérés comme des troubles de la vue légères, mais sans intervention médicinale immédiate, peuvent s’aggraver. Si vous faites déjà des examens de vue réguliers, sachez qu’il y a des signes et des symptômes de trouble de la vue qui doivent alerter et être consultés rapidement par un spécialiste : l’ophtalmologue.

Les troubles de la vue qui doivent inquiéter

Il existe des troubles de la vue et des phénomènes qui doivent vous alerter en termes de vue. Si l’une de ces troubles vous atteint, il est nécessaire de se rendre rapidement chez votre ophtalmologue. En premier, vous avez une baisse subite, mais très importante, de la vue. C’est un signe que votre rétine se décolle. Il est également possible que cette baisse soudaine de la vision soit le résultat d’une atteinte vasculaire ou d’une hémorragie dans l’œil. Ce dernier cas est surtout fréquent chez les patients atteints du diabète. Il est aussi possible que vous soyez victime d’un phénomène appelé métamorphopsies. Ce type de maladie est fréquent chez les sujets âgés et se constate à travers une dégénérescence maculaire qui cause des déformations des objets qu’on regarde. Un autre symptôme grave qui doit être consulté rapidement, c’est la photophobie. C’est-à-dire que la personne se sent gêner lorsqu’il s’expose à la lumière. Il est même possible que la lumière du soleil l’aveugle ou picote ses yeux. On peut également voir des points noirs qui volent quand on ferme les yeux, mais aussi, quand on les ouvre. Il s’agit du phénomène des mouches volantes. Dans de tel cas, il est possible que la personne ait des trous au niveau de ses rétines. Il est également possible que ces dernières se décollent. Ce qui est encore plus grave. Et enfin, la personne peut aussi présenter les symptômes de la diplopie. Dans ce cas, sans avoir pris des boissons alcoolisées ou des produits hallucinogènes, elle voit double de manière soudaine. C’est un signe que la personne a des troubles vasculaires, ou neurologiques. Ce cas est aussi fréquent avant les crises d’AVC et chez les personnes cancéreuses. Si l’un de ces symptômes vous arrive, vous devez immédiatement voir votre ophtalmologue.

Les personnes les plus à risques

Concernant les maladies de la vue et de l’œil, il existe des individus qui peuvent en être plus victimes que d’autres. Parmi eux, il y a les diabétiques. Ce type de patient peut être victime de l’un des symptômes cités en haut, très fréquemment. Ils peuvent aussi être victime de la rétinopathie si le cas diabète n’est pas consulté et traité à temps, ou que cette maladie est mal soignée. Les personnes qui ont des maladies cardiovasculaires peuvent aussi contracter facilement les maladies des yeux et de la vue. On peut aussi mettre dans cette catégorie, les personnes qui sont en situation de surcharge pondérale, les personnes qui ont un taux élevé de cholestérol ou encore, les individus qui sont atteints de glaucome. Il faut aussi savoir que les personnes âgées sont des proies faciles des problèmes de vue et des maladies y afférentes ainsi que les enfants de quelques mois à 3 ans. Si vous êtes une personne atteinte de ces maladies, ou une personne âgée, il sera nécessaire de faire des suivis fréquents de l’état et de la santé de vos yeux. Pour les enfants de moins de 3 ans, les parents doivent les faire consulter par un ophtalmologue pour enfant, au moins une fois par an.

admin343