Eczéma : symptômes et traitements

Eczéma : symptômes et traitements

De toutes les maladies de la peau, l’eczéma est la plus fréquente. Cette maladie prurigineuse de la peau est non contagieuse et peut toucher aussi bien les enfants que les adultes. On l’appelle également dermatite. Il est possible de la soigner grâce à des traitements médicamenteux.

Les symptômes de l’eczéma

L’eczéma peut se manifester par plusieurs symptômes, le principal étant une démangeaison de la peau. Les autres sont :

– Présence de plaques rouges et sèches de forme et de taille non régulières
– Présence d’inflammation
– Des croûtes de peau sèche
– Formation de craquelures sur la peau
– Formation de squames
– Présence de vésicules contenant du liquide
Chez l’adulte, les signes d’eczéma peuvent se trouver partout sur le corps, mais surtout sur le visage, le cou, les mains, les pieds et les pliures des membres (coudes et genoux). Chez les enfants, on les trouve sur le front, les joues, les avant-bras, les jambes et le cuir chevelu.

La présence d’eczéma pousse la personne atteinte à se gratter. Ce qui peut entraîner d’éventuelles complications. C’est pour cela qu’il est important de consulter son médecin traitant ou son dermatologue dès que les symptômes de cette maladie se présentent.

Les différents types d’eczéma

II existe 2 types d’eczéma :
– L’eczéma atopique se manifestant chez le petit enfant : il se manifeste chez les enfants de moins de 5 ans. Il apparaît sur un terrain familial et génétique. D’origine allergique, l’eczéma atopique s’accompagne souvent de rhinite allergique.

– L’eczéma de contact touche plus les adultes : il survient à la suite de contact avec des allergènes. La réaction peut être immédiate (tout de suite après le contact avec l’allergène) ou retardée. Dans le deuxième cas, il y a une phase de latence entre le premier contact avec l’allergène et la réaction, qui ne se manifeste qu’après un deuxième contact. L’eczéma de contact peut être provoqué par plusieurs catégories d’allergènes : certains médicaments, les textiles, les poils d’animaux, les bijoux, les cosmétiques, les produits de nettoyage, certains métaux, etc. Par ailleurs, le stress et l’anxiété peuvent aussi déclencher une poussée d’eczéma. Dans le cas d’un eczéma de contact professionnel, les signes disparaissent pendant les congés.

Traitements et prévention de l’eczéma

Il est nécessaire de traiter les symptômes de l’eczéma, non seulement pour atténuer la gêne et l’inconfort causé par la maladie, mais aussi pour éviter toute complication. Comme expliqué sur http://eczema-solution.fr, le traitement de l’eczéma consiste à effectuer une application locale à base de corticoïdes sous forme de crème, de pommade ou de lotion. Même si ces crèmes sont en vente libre, la consultation d’un médecin ou d’un dermatologue est nécessaire. En effet, il est parfois nécessaire d’ajuster la posologie pour que le traitement soit efficace et pour diminuer les risques d’effet secondaire.

Des médicaments par voie orale peuvent aussi être prescrits dans le traitement de l’eczéma. Il s’agit d’administration d’antihistaminique pour la diminution des démangeaisons. En cas de complication par surinfection, des antibiotiques peuvent être prescrits. Pour éviter que l’eczéma ne se répète, il vaut mieux couper tout contact avec les allergènes, dans la mesure du possible.

admin343